Ma MC : un bureau numérique sans horaire de fermeture

Un bureau numérique dans votre poche ; c’est l’ambition de la Mutualité chrétienne (MC) avec l’application « Ma MC». La plus grande caisse d’assurance maladie du pays compte ainsi répondre à la demande de ses 4,5 millions de membres qui appellent à plus de services numériques. Évolutivité, sécurité, vitesse des performances et expérience utilisateur furent autant de critères déterminants dans le développement de l’application mobile – à laquelle Cronos Public Services participa avec grand enthousiasme.

« Ma MC » est un outil facile et rapide qui permet aux membres de demander des prestations, de vérifier des remboursements, de commander des vignettes jaunes… Les fonctionnalités de l’application sont identiques à celles du site Web. Elle est aussi facile d’utilisation pour les membres de tous âges, qu’ils soient familiers ou non à la technologie. « L’application devait être intuitive pour tous les clients MC, c’était une qualité essentielle pour nous. Une agence d’UX design a récolté les informations nécessaires en interrogeant un échantillon de membres, composé également de personnes de plus de 70 ans », explique Rebecca Debaillie, directrice du service informatique à la MC. L’objectif de « Ma MC » n’est donc pas seulement d’atteindre les jeunes, mais aussi leurs grands-parents.

Une application accessible à tous

La MC a fait appel à la bonne expertise pour s’assurer de développer une application accessible dans un avenir proche. Providit, le centre de compétences Cronos riche des connaissances et des compétences nécessaires en OutSystems, était l’agence parfaite pour répondre à leurs besoins. OutSystems est une plateforme logicielle qui propose des outils de développement, d’implémentation et de gestion des applications d’entreprise, que Providit a présentée à la MC pour la première fois en 2019. En moins de deux ans, de nombreux progrès ont déjà été réalisés. L’application « Ma MC » en est un bon exemple parmi d’autres, la première que la MC a développée pour le grand public.  

Réflexion, évaluations et conception ont dû avoir lieu en quelques mois seulement afin de respecter des délais très serrés, car l’application devait faire office de cadeau de Noël pour les membres de la MC. « Nous avons tenu les délais grâce à une collaboration intégrée. Pour nous, Providit n’était pas un partenaire externe, mais faisait partie intégrante de l’organisation. Un mélange de collaborateurs externes et internes est primordial dans le cadre de tels projets, car chacun s’inspire de ses propres connaissances et expériences, et cela fait émerger de nouvelles idées » raconte Rebecca.

La numérisation en plein essor

Pour la MC, l’application est comme un bureau numérique disponible partout et à tout moment, sans horaire de fermeture. Et maintenant, aux utilisateurs de découvrir eux-mêmes toutes les fonctionnalités qu’elle propose. « Nous voulons convaincre nos clients et les inciter à installer l’application. Des mises à jour régulières sont donc indispensables, afin que l’expérience reste fluide pour tout le monde. » Cela exige à nouveau un grand travail de réflexion et de concertation, mais la MC et Providit ont déjà prouvé qu’ils étaient capables d’une collaboration aussi rapide qu’efficace au cours des derniers mois. 

Le nombre de téléchargements de « Ma MC » augmente de façon exponentielle au fil des mois,  et la crise sanitaire n’y est certainement pas étrangère. La numérisation au sein de la MC a le vent en poupe, et les outils de communication numériques sont sollicités par toujours plus de membres. Le lancement de l’application tombait donc à pic. 

Retours et nouvelles fonctionnalités

Cette année, de nouvelles options devraient encore venir enrichir « Ma MC ». Une messagerie instantanée, par exemple, qui permettra bientôt de suivre ses assurances et même de remplir des formulaires numériques.  Les retours des utilisateurs actifs aident à adapter davantage l’application aux besoins des membres de la MC. « Une organisation ne doit jamais supposer savoir exactement les besoins de son public cible, et il faut pouvoir répondre rapidement à ses nouvelles exigences », rajoute Rebecca. « Mais il ne faut pas non plus laisser s’écouler trop de temps avant de livrer un produit de base solide. » La MC fait appel à Cronos aussi pour le développement de nouvelles fonctionnalités. 

L’application a été développée avec la plateforme OutSystems, il est donc très simple d’y ajouter de nouvelles fonctionnalités, de modifier des applications ou de changer des éléments de forme et de contenu. Une flexibilité dont la MC avait besoin. « Un partenaire tel que Cronos Public Services qui s’adapte facilement et qui est capable de trouver rapidement une solution à chaque difficulté permet d’accomplir beaucoup de choses en peu de temps. » 

« Je pense qu’un mélange de collaborateurs externes et internes est primordial. Cela permet d’apprendre les uns des autres, une vraie plus-value. » 
 
Rebecca Debaillie, directrice du service informatique à la MC

Vous souhaitez plus d’informations sur ce cas ?