Fedasil info : La plateforme qui propose une information utile et pratique aux demandeurs d’asile

Fedasil info : La plateforme qui propose une information utile et pratique aux demandeurs d’asile.
150 pages en 12 langues, traduites de manière efficace et qualitative grâce à Untranslate.

En fin d’année dernière, Fedasil lançait un site Web multilingue et intuitif, qui offre aux demandeurs d’asile une information fiable couvrant 8 thèmes distincts : asile et procédure, logement, vivre en Belgique, retour, travail, mineurs non accompagnés, santé et études. La plateforme est également accessible sur mobile et représente une avancée majeure par rapport au passé, lorsque la plus grande partie de l’information destinée aux demandeurs d’asile n’était disponible que sous format papier. L’information contenue dans les brochures et dépliants était souvent extrêmement compliquée, et rédigée dans un registre quasi académique. Le groupe cible spécifique n’est pas facile à atteindre, et attend des textes accessibles dans sa langue maternelle. Ce nouveau site contient une information disponible en 12 langues, ainsi qu’un glossaire expliquant les concepts les plus difficiles. Il est également possible de faire lire les textes par synthèse vocale.

Étude préliminaire
Avant toute chose, les besoins du groupe cible ont été identifiés. Il en est ressorti que la plupart des demandeurs d’asile disposent d’un smartphone, préfèrent rechercher l’information en ligne et la partagent régulièrement avec des compatriotes. Énormément de fausses informations circulent au sein des groupes privés sur Facebook ou WhatsApp. Les passeurs aussi contribuent à cette désinformation, et la confiance que les demandeurs d’asile portent aux pouvoirs publics s’en retrouve d’autant plus altérée.

Sofie Watté, cheffe de projet Information aux Demandeurs d’asile, s’exprime sur cette étude : « Nous trouvions primordial d’impliquer notre groupe cible dès le départ. Quelle information recherchent-ils, où et quand la recherchent-ils, et quels sont leurs besoins spécifiques ? Une idée précise de ces éléments nous a énormément aidé a bien structurer les différents sujets, et s’est reflétée dans l’architecture actuelle. »

L’étude préliminaire a également permis d’établir certaines directives rédactionnelles : les textes doivent être aussi accessibles que possible. Un glossaire composé de mots-clés dans la langue maternelle du groupe cible s’assure que chacun puisse comprendre l’information. Même un terme aussi simple que « études » peut être chargé d’une sémantique très vaste : s’agit-il d’étudier, d’enseigner, ou de quelque chose d’autre ? Étant donné qu’il peut être d’usage de s’adresser aux jeunes de manière plus informelle dans certaines langues et cultures, le processus de traduction prévoit même des flux de travaux distincts qui tiennent compte du « ton de voix » du groupe cible en question.

Mobile
Puisque le site Web a d’abord été pensé pour les utilisateurs d’un smartphone, le contenu y est intégré de manière différente. Les textes sont rédigés aussi succinctement que possible, et les thèmes sont présentés sous forme de liste à points. L’étude a également montré que presque tous les sujets disposaient d’un mobile, mais ne savaient pas toujours bien s’en servir. 10 % des demandeurs d’asile sont analphabètes, une option audio est donc indispensable. De plus, le site se souvient des pages déjà consultées ce qui permet une expérience utilisateur optimale.

Screenshot voor in artikel

Module de traduction
Le site actuel est disponible en pas moins de 12 langues : néerlandais, français, anglais, arabe, persan, pachto, russe, espagnol, albanais, turc, somali et tigrigna. Le mélange des différents systèmes d’écriture et de leur direction constitue un défi supplémentaire pour les graphistes et les webmasters. Le contenu du site étant richement fourni (plus de 150 pages en langue source), il n’était donc pas question d’entreprendre le processus de traduction manuellement et sans user des outils appropriés.

Sofie explique : « Nous avons très vite remarqué qu’une énorme partie du travail tiendrait à la publication des traductions. Les pages du site contiennent généralement différents passages dont les styles peuvent varier : les titres, les paragraphes, les listes, les hyperliens et les pop-ups avec une définition du terme utilisé, par exemple. Une approche manuelle supposait de traiter chacune de ces petites parties de texte individuellement. Entreprendre cette tâche en tant que webmaster qui ne parle pas la langue était pour nous la porte ouverte au désastre !

Untranslate nous a conseillé d’automatiser le processus de traduction. Grâce à une intégration entre Drupal 8, le SGC de Fedasil info et le logiciel de traduction d’Untranslate, tous les textes ont pu être envoyés au traducteurs en une segmentation gérable. Une fois le flux de travaux de traduction finalisé, comprenant le contrôle de qualité et l’aval de Fedasil, les pages traduites ont été publiées automatiquement dans Drupal. Ainsi, les collaborateurs de Fedasil n’ont pas eu a s’embarrasser d’un périlleux travail de copier-coller, ou d’une mise en page laborieuse des 1 800 pages du site.

Nathalie De Sutter de chez Untranslate ajoute : « Ce flux de travaux intégré offre incontestablement de grands avantages aux sites Web multilingues et riches en contenu. Vous économisez énormément de temps, et vous vous assurez que la traduction est intégrée au bon endroit. Mais même après le lancement du site, la synchronisation du contenu dans les différentes langues reste facile : des icônes de statut permettent de voir en un clin d’œil quelles pages doivent être actualisées au fur et à mesure des mises à jour ajoutées à la langue source.»

Des ajouts et des modifications sont continuellement nécessaires, sans oublier les nombreuses communications au sujet des mesures actuelles contre le coronavirus ; le site Web est donc constamment en chantier.

Collaboration avec Cronos Public Services

Sofie décrit la collaboration : « Mon expérience avec Cronos Public Services et leur société partenaire Untranslate m’a confirmé qu’ils apportent une grande attention à nos besoins, et nous fournissent donc des traductions d’une exceptionnelle qualité. » Notre coopération est très étroite, ce qui nous permet de réagir rapidement. Un suivi immédiat est assuré ce qui crée une véritable confiance. Untranslate apporte un soutien à nos collaborateurs par le biais de démos et de documentation. De plus, leurs cheffes de projets sont toujours prêtes à répondre à nos questions les plus techniques. »

Fedasil a déjà récolté des retours hautement positifs : le site Web reçoit à l’heure actuelle près de 12 000 visites par mois. Le glossaire n’est pas seulement un outil pratique pour de nombreux demandeurs d’asile, mais aussi pour les travailleurs sociaux qui s’en servent pour communiquer avec leurs clients. C’est donc au travers de différents moyens que Fedasil assure aux demandeurs d’asile un accès à une information claire et correcte.